Ferdinand Denis – I Essai de bibliographie générale


De sa première publication – la traduction de la Lettre sur la découverte du Brésil de Pedro Vas de Caminha, publiée, en février 1821, par le Journal des Voyages, découvertes et navigations modernes – à son ultime écrit publié de son vivant en 1890 – une reprise de son étude sur Camoëns par le Círculo Camoneano de Porto – l’œuvre de Ferdinand Denis est abondante et les thèmes abordés, nombreux.

Si, à ses débuts d’écrivain, Denis toucha à des genres différents, romans, études, traductions, essais, au fil du temps, notre auteur privilégia les monographies sur les pays lusophones avec, notamment Portugal et Brésil,deux de ses ouvrages de la collection de l’Univers ainsi que des travaux d’érudition, notamment sur l’ornementation des manuscrits.

Parallèlement Denis participa à deux grands entreprises éditoriales, le Magasin pittoresque dont il fut un collaborateur prolifique de 1833 à 1888 et la Nouvelle biographie générale à laquelle il contribua pour plus de cinq cents notices signées.

Le monde lusophone tient une place de choix dans cette abondante production mais de nombreux autres thèmes ont été abordés par Denis : les voyages, la morale, la bibliographie, les sciences occultes, les enluminures et jusqu’à acclimatation des dromadaires… au Brésil, bien sûr.

Cet essai ne prétend pas à l’exhaustivité mais tend à s’en approcher ; il comprend en annexe un florilège d’articles critiques contemporains.


Télécharger le PDF